logo-lpo
Ligue pour la Protection des Oiseaux
Normandie

L'Oiseau Libre - La revue scientifique de la LPO Haute-Normandie : L'Oiseau Libre est la revue scientifique de l'association. Anciennement édité en format papier, l'Oiseau Libre passe au numérique. Sa publication est soutenue financièrement par la DREAL Haute-Normandie.

dreal-hn

Oiseau Libre n°7 | 2014
Découvrez le contenu de cette pelote de réjection de 2 000 ans mise au jour lors de fouilles archéologiques sur le site de Gisacum.

Lien vers l'article complet au format pdf (10 pages)


Les bénévoles de la LPO Haute-Normandie ont prospecté le bocage du Pays de Bray, au cours de deux week-ends de 2012. Le bocage brayon présente une riche diversité ornithologique avec 86 espèces nicheuses et une forte proportion d'espèces abondantes avec plus de 5 couples/km². Deux espèces nicheuses rares, la Huppe fasciée et la Pie-grièche écorcheur ont été recensées, ainsi que 9 espèces assez rares. Une petite population de rousserolles verderolles, espèce peu commune, s'est installée en Bray. Sept espèces d'intérêt patrimonial ont été notées au passage pré-nuptial. Quant au Moineau friquet, il a disparu du Pays de Bray, et probablement de Haute-Normandie.

Bientôt en ligne...


La prospection effectuée par les bénévoles de la LPO Haute-Normandie s’est déroulée en forêt de Conches et de Breteuil sur deux week-ends en mars et mai 2010, sur onze zones échantillons couvrant un total d’environ 1 590 ha (soit 10% de la surface forestière). Les contacts ont concerné 55 espèces d’oiseaux. Deux espèces rares ont été notées : l’Autour des palombes et la Mésange boréale. Les espèces les plus remarquables tant par leurs niveaux de fréquence (pourcentage d’échantillons où l’espèce est contactée) que d’abondance (nombre de couples/km²) sont le Grosbec casse-noyaux, le Pouillot siffleur, et le Pic mar.
Comparés aux forêts du Petit Caux étudiées en 2007, et bien que le nombre d’espèces contactées soit identique, les massifs forestiers du pays d’Ouche sont bien plus attractifs pour l’avifaune en terme de densité. En particulier, la forêt de Breteuil, avec des chênaies plus âgées que la forêt de Conches, présente des conditions très favorables pour la nidification et le maintien d’espèces forestières fragiles haut-normandes.

Bientôt en ligne...


Sur deux week-ends en avril et juin 2011, les bénévoles de la LPO Haute-Normandie ont prospecté dix zones échantillons couvrant un total d’environ 1 600 ha, soit 2,7 % de la surface du bocage du Perche ornais.
Le bocage du Perche ornais présente une forte densité avifaunistique avec 85 espèces nicheuses. Deux espèces rares, au statut de conservation défavorable – Héron cendré (nicheur probable) et Huppe fasciée - ont été contactées. Les espèces qui se démarquent par leur niveau de fréquence élevée (pourcentage d’échantillons où l’espèce est contactée) et leur forte abondance (nombre de couples au km²) sont le Bruant zizi, le Pipit des arbres et l'Hypolaïs polyglotte. On peut s'inquiéter de l'absence de deux passereaux dont les populations régressent en France: le Bruant proyer et le Moineau friquet.

Bientôt en ligne...

Oiseau Libre n°6 | 2012
Le 6ème opus de l'Oiseau Libre est un numéro spécial. Il est entièrement consacré à l'analyse des données récoltées dans le cadre du suivi de la migration sur le site de la digue d'Antifer.

Lien vers l'article complet au format pdf (79 pages)

Oiseau Libre n°5 | 2011
Chaque année, de fervents bénévoles mènent des actions en faveur de la protection des busards. Ce document présente le bilan des opérations conduites en 2010.

Lien vers l'article complet au format pdf (9 pages)



Lien vers l'article complet au format pdf (14 pages)



Lien vers l'article complet au format pdf (22 pages)



Lien vers l'article complet au format pdf (11 pages)

Oiseau Libre n°4 | 2010

Bientôt en ligne...

Oiseau Libre n°3 | 2009
Le 3ème opus de l'Oiseau Libre est entièrement consacré à l'analyse de la base de données de l'association. Les 100 espèces les plus fréquentes ont ainsi été étudiées sur la période 2001-2005.

Lien vers l'article complet au format pdf (115 pages)

Oiseau Libre n°2 | 2008
La LPO Haute-Normandie a prospecté en 2005 les falaises de la côte d’Albâtre (73 km sur 120 km) ainsi que les valleuses de haut de plateaux avoisinantes. Cette étude a été réalisée lors de deux week-end en mai et juin. 18 secteurs ont été suivis. L’étude a permis d’évaluer les effectifs des 22 espèces nicheuses sur les falaises et l’estran et de préciser l’abondance et la fréquence des 73 espèces nicheuses des valleuses.
Si certaines espèces voient leurs effectifs augmenter par rapport aux précédentes données (goéland marin, faucon pèlerin), d’autres semblent en déclin marqué (mouette tridactyle, fulmar boréal). Les secteurs de valleuses sont un bastion régional pour quelques espèces : fauvette grisette, linotte mélodieuse, tarier pâtre, bruant proyer et pipit farlouse.

Lien vers l'article complet au format pdf (16 pages)


La LPO-Haute-Normandie a prospecté en 2006 la campagne du pays d’Ouche (bocages, petits bois, villages et zones cultivées). Cette étude a été réalisée lors de deux week-end en mai et juin. 15 secteurs ont été suivis. L’étude a permis d’évaluer les effectifs et les densités de 72 espèces nicheuses et de préciser leur abondance et leur fréquence.
L’étude a mis en évidence de remarquables populations de quelques espèces d’intérêt patrimonial (busard Saint-Martin, moineau friquet, fauvette babillarde…). Elle a aussi permis de constater l’abondance des fauvettes, mais aussi du pipit des arbres ou de la tourterelle des bois.

Lien vers l'article complet au format pdf (17 pages)


La LPO Haute-Normandie a prospecté en 2007 deux massifs forestiers du Petit Caux : la forêt du Hellet et la forêt d’Eu (Haute et Basse forêt). Cette étude a été réalisée lors de trois week-end en mars, mai et juin. 154 km linéaires ont été prospectés. L’étude a permis d’évaluer les effectifs de 56 espèces nicheuses.
L’étude de ces forêts du nord de la Seine-Maritime a permis de mettre en évidence la présence de la mésange boréale dans les deux massifs, mais en densité plus faible que l’on supposait. Il en est de même pour le pouillot siffleur. A l’inverse nous constatons une présence assez marquée de la mésange noire et la colonisation de la forêt d’Eu par le pic mar.

Lien vers l'article complet au format pdf (15 pages)


Note ornithologique n°1 consacrée à la Huppe fasciée

Lien vers la note ornithologique au format pdf (2 pages)


Note ornithologique n°2 consacrée à l’Hypolaïs ictérine

Lien vers la note ornithologique au format pdf (3 pages)


Note ornithologique n°3 consacrée à l’Aigrette garzette

Lien vers la note ornithologique au format pdf (2 pages)


Note ornithologique n°4 consacrée au Héron garde-bœufs

Lien vers la note ornithologique au format pdf (2 pages)

Oiseau Libre n°1 | 2007
La Haute-Normandie n’avait pas encore fait l’objet d’une prospection systématique des populations de Pic mar. Cet oiseau était connu jusqu’à maintenant comme étant une espèce « rare » (moins de 50 couples, atlas GONm 1985). Après 3 années de prospection 2000-2002 entièrement réalisée par des bénévoles de la LPO-HN, notre enquête permet de changer son statut. En effet, la population haut-normande de Pic mar avoisine les 900 couples nicheurs.

Lien vers l'article complet au format pdf (12 pages)


Entre 2002 et 2004, les bénévoles de la LPO Haute-Normandie ont prospecté certains secteurs de bocage ouvert du Pays de Bray et du Lieuvin. Pour apprécier l’intérêt avifaunistique des bocages du Bray et du Lieuvin, une double lecture des données a été faite à partir du critère de l’intérêt patrimonial et des critères de l’abondance puis de la fréquence.

Lien vers l'article complet au format pdf (91 pages)