logo-lpo
LPO Normandie

Actualités

Protection des amphibiens à Serqueux

Grâce à un partenariat avec le bureau d’études ERA et la SNCF pour le réaménagement d’une ancienne ligne ferroviaire à Serqueux (Seine-Maritime), la LPO Normandie a pu intervenir sur la protection des batraciens pour éviter l’impact des travaux prévus sur le tracé ferroviaire pendant la période de migration des grenouilles et des crapauds. Sortant de mares situées en contrebas de la voie ferrée après leur reproduction, les batraciens partent en migration vers leurs sites estivaux au-delà du tracé ferroviaire.

Après un chantier de débroussaillage et d’abattage des arbres, les salariés de la LPO Normandie, rejoints par des bénévoles, ont commencé à mettre en place 100 m de barrière géotextile (sur 400 m prévus au total) pour empêcher les batraciens de traverser la voie ferrée. Quand les piquets sont bien enfoncés le long d’une petite tranchée, 3 rangs de fil de fer sont tendus entre les piquets pour agrafer le textile de protection. Finalement, le bas de cette barrière de protection est enterré dans la tranchée préparée à cet effet.

Dans une seconde phase, des hibernaculums seront creusés pour favoriser l’installation pérenne des animaux. Dans ces espaces de 60 cm de profondeur, ils trouveront un large lit de branchages disposés sur une épaisse couche de gros cailloux - de quoi pouvoir se cacher tout en restant au frais lors des grosses chaleurs. Cette mesure de protection vise à long terme à faire s’installer sur place les batraciens et leur faire oublier les sites de migration plus en hauteur, au-delà de la voie ferrée. Un suivi sera réalisé les deux prochaines années pour vérifier l’efficacité du dispositif.

Le Conseil d'Administration.

Nos actions